Place de la Brèche, Niort

La Place de la Brèche dans la ville, 2013
La Place de la Brèche dans la ville, 2013
Perspective sur le jardin, 2010
Perspective sur le jardin, 2010
Plan masse et de situation
Plan masse et de situation
La Place de la Brèche avant les travaux,1990
La Place de la Brèche avant les travaux,1990

Concertation publique

Le projet de la place de la Brèche à Niort pose le problème de la conception des grands espaces publics au coeur des centres urbains. Pour des projets de ce type, le maître d’ouvrage met en place des structures de concertation permettant de prendre en compte les avis exprimés par les habitants.

A Niort, le maire, Bernard Bellec, et son successeur, Alain Baudin, ont été au-delà des concertations formelles organisées en général dans ces situations. Ils ont souhaité la mise en place d’expositions, d’ateliers publics, de présentations et de sondages. Par ailleurs, le débat public a été largement poursuivi dans la presse locale et alimenté par les clivages politiques locaux.

Ce processus a révélé deux grandes tendances d’opinion :
• une demande des acteurs de la vie économique vers plus de densité et plus de flux marchand, qui s’associait souvent à une confiance vis-à-vis de la démarche du projet en cours 
• une demande d’une partie des habitants vers plus de calme, de silence et de jardin qui s’associait souvent à une défiance vis-à-vis de cette démarche.

Nous avons alors fait évoluer insensiblement le projet vers plus de paysage et réduit l’impact des émergences architecturales (serres, kiosques,…). Dans ce travail, l’architecture s’est effacée, n’intervenant qu’à des points stratégiques de la place et le paysage a progressivement repris le dessus.

Vue des serres dans le jardin
Vue des serres dans le jardin
Les deux serres depuis l’avenue de Limoges
Les deux serres depuis l’avenue de Limoges
Les panneaux en bois métallisés des deux serres
Les panneaux en bois métallisés des deux serres

Une étude de définition pour redessiner la place centrale

Depuis de nombreuses années, la ville de Niort a tenté de lancer une opération visant à effacer le stationnement de surface afin de libérer l’espace et permettre à la place de la Brèche de tenir son rang de place centrale de la nouvelle agglomération. De nombreuses études ont été faites et n’ont pas abouti.

C’est seulement en 2002 que Bernard Bellec, alors maire de Niort, a lancé une étude de définition visant à permettre le lancement d’un grand projet de reconversion de cette place. La première phase de cette étude, à laquelle ont collaboré Hervé Beaudoin, Gérard Lancereau et Jean François Milou, a permis la formulation par la ville de Niort d’un programme de travaux pour la future place.

Ce programme prévoyait la réalisation des éléments suivants :
• un garage souterrain de 1 200 places
• un multiplexe cinématographique de 12 salles
• une galerie d’exposition de 1 500 m2
• un pôle transport pour la desserte locale
• un grand jardin de 4 hectares
• des équipements de surface : cafés, restaurants, kiosques...

 

Le parti pris architectural a proposé l’effacement des éléments lourds du programme (garages, cinémas, centre culturels,)  sous un grand jardin paysager sur dalle où se fondent, dans un tissage soigné, grands alignements végétaux et composition architecturale de bois d’acier et de verre.
A la faveur d’un processus de concertation en continu, le StudioMilou Architecture a su le faire évoluer subtilement vers plus de paysage en réduisant l’impact des émergences architecturales. Le paysage a progressivement repris le dessus. L’aménagement s’inscrit dans le traitement urbain du site et tisse des liens avec la trame urbaine du centre ville.

La place de la Brèche en 2013
4,15 hectares d’espaces piétons

L’esplanade de la Brèche
  • Complexe cinéma 12 salles
  • Espace polyvalent de 1500 m²
  • Brasserie restaurant
  • Garage souterrain de 530 places

Les jardins de la Brèche
  • 2 hectares d’espaces végétalisés

L’allée foraine et les kiosques de restauration
  • 2300 m² d’espaces publics à polyvalence commerciale et foraine

Le pôle d’échange

Circulation piétonne à l’intérieur du parking
Circulation piétonne à l’intérieur du parking
Coupe longitudinale
Coupe longitudinale
Détails des murs du parking
Détails des murs du parking

Parking souterrain

Le StudioMilou architecture a conçu un équipement qui propose 530 places de stationnement sur deux niveaux, composé en 12 chais qui tissent étroitement la relation avec les jardins. Prolongeant les traces du jardin, une large allée centrale sur double hauteur ouverte sur l'extérieur offre des volumes généreux et permet au piéton un cheminement dans un espace unique qui s’affranchit des codes habituels du parking en ouvrage. Cette allée centrale traverse de part en part le parking et rejoint le haut de Brèche depuis les entrées piétonnes situées au centre du jardin. La qualité architecturale est mise en valeur par un travail sur la lumière, qu'elle soit artificielle ou naturelle. Les matériaux de grande qualité, murs en gabions de pierre, arches en béton brut, allées en pierre, passerelles en verre, ainsi que l'agencement général participent à l’ambiance lumineuse, apaisée et sécurisante du jardin.

La composition du jardin et l’église de St Hilaire
La composition du jardin et l’église de St Hilaire
Les plantations à l’automne 2012
Les plantations à l’automne 2012

Jardin

Dans un tracé simple et pacifié, dans l'évidence d'un jardin presque classique, deux grandes serres d’ombres monumentales sont glissées parmi les arbres. Elles marquent depuis le Sud l’entrée de la ville. Elles signalent et desservent les espaces enterrés réalisés sous le jardin. Elles annoncent, jour et nuit, la nouvelle vocation de ce grand jardin central. Le dessin des jardins de la Brèche est composé comme un tissu complexe. Les plantations, allées piétonnes, emmarchements, voierie, perspectives, constituent autant de lignes qui participent au tissage architectural et paysager de la Place. Les matériaux et les couleurs utilisés notamment dans les préaux, bronze, gris vert et miel, confèrent au jardin une unité chromatique d’inspiration végétale. Enfin, un travail fin sur le réemploi des candélabres et des clôtures des anciens jardins entretient les traces des mutations du site. Plus de 300 arbres, un vaste espace engazonné de plus de deux hectares, une aire singulière de jeux pour enfants, des tables de pique-nique, des jardins à thème, un miroir d'eau…  Les Niortais ont adopté ce grand projet et se sont largement appropriés les multiples ambiances de ce jardin.

Studio Milou Architecture


Architecte mandataire
Studio Milou Architecture
Jean-François Milou, architecte concepteur
Thomas Rouyrre, architecte direction de projet - phase 2 (Parking et Espaces publics)
Florence Soulier, paysagiste chef de projet jardin et espaces publics
Shinobu Takaso, architecte assistante chef de projet - phase 2 (Parking et Espaces publics)
Phase antérieures :
Karim Ladjili , architecte chef de projet - phase 1 (Haut de Brèche)
Sébastien Guiho, architecte chef de projet - phase 1.2 (Parking et Espaces publics)
Cécile Strauss, architecte assistante chef de projet - phase 1 (Haut de Brèche)
Laurence Jacquier, paysagiste - phase étude (ESQ-APD)
Bureau d’études techniques structures
Bureau Technique du Poitou / SNC Lavallin
Philippe Corset ingénieur, directeur - phase 1 (Haut de Brèche)
Olivier Seurin, ingénieur, directeur - phase 2 (Parking et Espaces publics)
Jean-Claude Roucher, ingénieur chef de projet

Bureau d’études techniques Espaces verts
Techni’cité
Thierry Strobel, ingénieur horticole, directeur
Cédric Parcellier, ingénieur travaux

Bureau d’études techniques  fluides
Ledoux Bureau d’études / ICR
Grégory Sarrazin, ingénieur Jérôme Thibaullt, ingénieur


Bureau d’études techniques VRD
A2I Infra Gilles Jaguenaud, directeur
Gregory Pelletier, chargé d’affaires Bureau d’études d’évaluations sociologiques
ECS - M. de Champris

Bureau d’études circulation
SARECO - M. Delcroix

OPC : Niort Coordination (parking, Espaces publics, 2010-2013)
Pascal Brouard M. Boyenval, Cabinet Francis Klein (Haut de Brèche 2008)
Bureaux de contrôle : SOCOTEC (espaces publics)
VERITAS (parking)SPS : PGC-BTP (espaces publics) – DEKRA (parking)


Maître d’ouvrage : Ville de Niort
AMERU - Matthieu Joncheray, chef de projet 2003-2013
Patrimoine bâti - Christophe Prévost, chef de projet
Espaces Publics - Daniel Faure, chef de projet


Maitre d’ouvrage mandaté : Deux Sèvres Aménagement
Mme Stéphanie Ruiz, chef de projet 2005-2012
Pierre Lemasle, chef de projet 2012-2013


Surface:4ha
Montant des travaux 36 M€
Livraison: 2013