Musée Cocteau, Menton

Perspective sur hall d’entrée des expositions
Perspective sur hall d’entrée des expositions
Plan masse
Plan masse

Un musée, un morceau de quai

Un Musée Cocteau, ce n’est pas un bâtiment. C’est un morceau de quai dans la géographie du bord de mer Glissé dans la ligne imaginaire des fortifications… Comme un musée de pierre, face à la mer, au bord de l’eau, Dans les creux de cette idéalisation de la méditerranée minérale, archaïque, Un style raffiné, leger, moderne, mondain, s’annonce. Au cœur de ce musée de pierre, un jardin suspendu, un pavillon d’or s’ouvre vers le ciel…

Dans ce pavillon d’or, une porte mène vers un trésor,Une collection, des dessins , des objets , des témoignages, Des films du Menton de l’après guerre, des images d’archives sur l’époque, Entre ombre et lumière, c’est l’histoire tragique de Jean Cocteau qui est suggérée, c’est un peu de l’histoire de Menton, c’est l’histoire d’une époque aussi…

Après la visite un grand emmarchement semble mener vers un jardin suspendu, Le visiteur y découvre un belvédère ouvert vers la ligne bleue de l’horizon, Un sol de pierre, l’ombre d’un arbre, la baie et sa montagne, un paysage de pureté. Ce même paysage, cette même pureté qui attira, 40 ans plus tôt , Jean Cocteau à Menton.

Concours